Le sentier Martel

Pourquoi un sentier Martel?


En août 1905, Édouard-Alfred Martel, géographe et géologue travaillant pour le compte du Ministère de l'agriculture, s'aventure dans les Gorges du Verdon  pour faire une reconnaissance des lieux. Il est accompagné par  Louis Armand, son contremaître et ami, et quelques habitants des villages de La Palud et Rougon: l'aventure commence le 11 août au matin  et ils ne sortiront des gorges que le 14.  Ce sont les premiers à avoir pu se frayer un chemin le long du canyon.


Edouard- Alfred Martel a visité , entre autres, l'abîme de Bramabiau, dans le gard et le Gouffre de Padirac, dans le Lot.


Aujourd'hui, ce sentier, aménagé en 1928, s'effectue en toute sécurité, cheminant soit au bord du torrent, soit en corniches, dans des tunnels et en franchissant des falaises par de solides échelles.

Ce circuit s'effectue en totalité soit partiellement.


Magique! Excitant! Sublime!


Cette randonnée , accessible à des personnes étant bon marcheur , ayant un bon équipement, une lampe de poche  et n'ayant pas le vertige , est encadrée par un ou deux animateurs, suivant le nombre de participants.

Ce sentier n'est pas conseillé aux jeunes enfants et les chiens sont interdits.

Le Grand Canyon du Verdon s'offrant à ses pieds, Moustiers Sainte-Marie est un des plus beaux villages de France, connu mondialement pour sa faïence.

Les paysages des  gorges du Verdon, de la  Route de la lavande et du  lac de Sainte-Croix vous feront passer un week-end sous le ciel d'un bleu intense et un air pur.

Créé par PERVOQ